Vous qui souhaitez débuter la randonnée, voici notre réponse à quelques questions qui nous sont souvent posées.

MARCHER EN ILE DE FRANCE

Randonner en Ile-de-France ? Mais c’est tout ville, banlieue et béton !

S'EQUIPER

Quel est l’équipement qui convient pour la randonnée ?

Que dois-je emporter pour la journée ?

ADHERER AU RIF

Peut-on faire une rando d’essai ?

Doit-on fournir un certificat médical pour s’inscrire ?

Faut-il prendre la licence FFR pour randonner avec le RIF ?

Qu’inclut mon adhésion au RIF ?

Quel est l’âge moyen des randonneurs ? La taille des groupes ?

Pourrai-je indifféremment passer de la rando traditionnelle à la marche nordique ?

Vais-je me faire des amis en randonnant ?

DEBUTER AVEC LE RIF

Ma sécurité est-elle assurée quand je randonne avec le RIF ?

Comment choisir une randonnée parmi toutes celles qui sont proposées ?

RANDONNER AVEC LE RIF

Le RIF propose-t-il autre chose que des randos à la journée ?

Peut-on se rendre en voiture au point de départ d’une randonnée ?

Peut-on arrêter une randonnée quand bon nous semble ?

Peut-on emmener un ami, un enfant, ou encore un animal de compagnie lors d’une randonnée ?

 

MARCHER EN ILE DE FRANCE

Randonner en Ile-de-France ? Mais c’est tout ville, banlieue et béton !

C'est souvent l'impression que l’on peut avoir ! Cependant, des forêts domaniales commencent aux portes même de la ville. Vous serez parfois surpris de vous retrouver à la campagne à moins d’une vingtaine de kilomètres de Paris, sans compter les nombreuses découvertes de villages, châteaux et abbayes que vous pourrez faire.
Autre avantage, l’accès à ce patrimoine est rendu facile par la densité du réseau ferroviaire et les grandes possibilités de déplacements à un coût réduit que vous procure le pass Navigo. Nul besoin de voiture, le train nous permet de profiter des paysages variés de l'Ile-de-France, sans oublier ceux, tout proches, de la Normandie, de la Picardie, du Centre et de la Bourgogne.

S'EQUIPER

Quel est l’équipement qui convient pour la randonnée ?

Il est indispensable d’avoir une bonne paire de chaussures pour que la marche soit un plaisir. Les critères de choix sont le confort, l'étanchéité et l'adhérence au sol. En général, il est recommandé de choisir une demi pointure au-dessus de sa taille habituelle. N'entreprenez pas une longue randonnée avec des chaussures neuves sans avoir avec vous des chaussures de rechange.
Optez pour un vrai sac à dos. Pour les randonnées de la journée, utilisez un sac de 25 à 30 litres maximum. Privilégiez le côté confortable et pratique : étanchéité, présence de poches, sangle abdominale et, éventuellement, protection évitant le contact direct du dos avec le sac. Même l’été, privilégiez un pantalon long pour vous protéger des éventuelles tiques.

Que dois-je emporter pour la journée ?

Vous devez indispensablement avoir sur vous : votre carte d’adhérent, votre carte d’identité, votre carte Vitale et un moyen de paiement. Ceci peut s’avérer indispensable en cas d’accident pour la déclaration à l’assurance, pour prendre un taxi ou recevoir des soins.

Voici ce que nous vous conseillons d’avoir dans votre sac :

en cas de pluie

Contrairement à l'impression de ceux qui restent à la maison, une journée de pluie ininterrompue est bien rare.

Évitez les vêtements où la transpiration reste prisonnière à l'intérieur. La veste respirante, de type Goretex, a largement fait ses preuves pour la randonnée.

Vous pouvez aussi adopter la cape de pluie. Elle protège le randonneur et son sac à dos. Cependant la prise au vent est importante et il se produit une condensation à l'intérieur de la cape. Si l'on préfère se passer de cape, il existe des protège-sacs légers et étanches, parfois intégrés au sac. On peut aussi emballer ses affaires à l’intérieur du sac dans des poches en plastique pour les protéger.

Par temps froid

Le système des couches superposées a largement fait ses preuves. Prévoyez un bonnet et des gants et, éventuellement, une boisson chaude dans un thermos pour la pause déjeuner.

Par temps chaud

Prévoir 2 litres d’eau minimum, un chapeau ou une casquette pour vous protéger du soleil ; n’oubliez pas non plus vos lunettes de soleil et votre crème solaire.

ADHERER AU RIF

Peut-on faire une randonnée d’essai ?

Oui bien sûr. Il suffit d’en faire la demande auprès du RIF. Puisque les randos d’essai sont limitées dans le temps, nous vous conseillons de faire votre demande quand vous êtes prêt à vous lancer. Le plus facile est de remplir le formulaire sur la page rando d’essai du site. Vous pouvez également passer nous voir au 4 rue du Moulin Vert, Paris 14e pour nous poser toutes vos questions. L’accueil est ouvert de 10h30 à 12h30 et de 14h à 16h30 les lundi, mercredi et vendredi. Au début de votre rando d’essai, pensez à signaler votre présence à l’animateur.

Doit-on fournir un certificat médical pour s'inscrire ?

L’inscription doit être accompagnée d'un certificat médical attestant que vous pouvez pratiquer l’activité.

Faut-il prendre la licence FFR pour randonner avec le RIF ?

La FFR s'occupe de la création et du maintien des sentiers balisés, édite les « topoguides », défend les intérêts des randonneurs et milite en faveur de la randonnée sur le plan national et européen.

La licence vous donne accès à de nombreux avantages :

Le RIF vous recommande donc de souscrire une licence FFRandonnée. Plusieurs formules sont proposées.

Qu’inclut mon adhésion au RIF ?

Au lieu de faire payer les sorties à l'unité comme le font certaines associations, le RIF demande à ses adhérents une cotisation annuelle. Votre cotisation couvre l’assurance souscrite pour chacun auprès de la MAIF. Elle nous permet par ailleurs de faire fonctionner notre association (locaux, site web, formation des animateurs, etc.) et à la faire connaître.

Quel est l'âge moyen des randonneurs ? La taille des groupes ?

C’est souvent l’approche de la retraite qui incite les randonneurs à s’inscrire à notre association. Mais de plus en plus de personnes en activité, parfois en couple, s’inscrivent et on constate, au fil du temps, un rajeunissement de nos adhérents.

Quant à la taille des groupes, la moyenne varie de 30 le dimanche à 20 dans la semaine, et souvent moins le samedi.

Toutefois, ces chiffres peuvent cacher de grandes disparités. Si l’on part tôt le matin, pour une destination aux confins de l’Ile-de-France ou pour une rando à allure soutenue, le groupe peut se réduire à une dizaine de participants. Par beau temps un dimanche après-midi pour une promenade facile et peu éloignée, on peut s’attendre à rejoindre un groupe important.

Pourrai-je indifféremment passer de la rando traditionnelle à la marche nordique ?

Bien sûr, votre adhésion vous ouvre le droit à participer aux deux activités. Toutefois, la marche nordique nécessite l’acquisition d’une technique et des bâtons en carbone spécifiques à ce sport. À cette fin sont proposées des séances d’initiation avec prêt de bâtons. Cette activité, souvent pratiquée sur une demi-journée, nécessite une bonne condition physique, une session d'échauffement avant et des étirements après.

Vais-je me faire des amis en randonnant ?

Le RIF est une association comprenant un grand nombre d’adhérents et vous allez rencontrer beaucoup de personnes différentes. Dès le moment où vous randonnerez régulièrement et aurez repéré les randonnées et les animateurs qui répondent le mieux à vos attentes, vous aurez probablement l’occasion de vous faire des amis.

Les sorties à thème qui regroupent des gens partageant des goûts communs permettent également de créer des liens plus étroits.

La plupart des sorties comportent une pause repas vers le milieu du parcours, presque toujours en plein air. C'est souvent l’occasion de partager un moment de convivialité. Si chacun mange son propre repas tiré du sac, il est toujours possible d’apporter un gâteau, des fruits secs ou une boisson à partager avec les autres. C’est une excellente occasion de nouer de premiers contacts.

DEBUTER AVE LE RIF

Ma sécurité est-elle assurée quand je randonne avec le Rif ?

Tout d’abord, rappelons que la randonnée en Ile-de-France n'est pas une activité à risques.

En payant votre adhésion, le RIF vous assure pour cette activité auprès de la MAIF.

Par ailleurs, nos animateurs sont tous formés. Ils vous rappelleront au début de chaque randonnée les consignes de sécurité s’appliquant à la marche en groupe (respect de la signalisation en ville, marche sur les trottoirs, rassemblement du groupe avant de traverser une voie importante, etc.). Ils sont également équipés d’une trousse de premier secours en cas de problèmes.

Vous pouvez bien sûr prévoir des pansements pour de petites blessures ou les ampoules et les médicaments qui vous sont utiles.

Comment choisir une randonnée ?

Tout d’abord, rendez-vous sur le site (onglet adhérents) muni de votre numéro d’adhérent et de votre mot de passe. Vous accéderez ainsi à l’ensemble des randonnées proposées pour les jours suivants, avec le point et l’heure de rendez-vous ainsi qu’un court descriptif (kilométrage ou temps de marche, allure, dénivelées, éventuellement points de passages).

L’important, c'est de s'assurer de ses capacités physiques. En cas de doute, on conseille aux vrais débutants de commencer par de petites distances : 10 à 15 km à une allure moyenne (environ 4 km/h, qui est une allure de marche normale).

Une petite distance n'est pas en soi une garantie de randonnée facile. Il faut également prendre en compte l'allure.

L Lente, moins de 4 km/h, à la portée de tous.
M Moyenne, entre 4 km et 4½ km/h, une allure de marche bien normale.
S Soutenue, entre 4½ km et 5 km/h, la marche devient sportive.
R Rapide, plus de 5 km/h, réservée à des marcheurs entraînés.

RANDONNER AVEC LE RIF

Le RIF propose-t-il autre chose que des randos à la journée ?

- Le RIF propose à ses adhérents une très grande variété de sorties de journée, en toute saison et quasiment tous les jours de la semaine sur des distances et des allures variées.

- Des sorties de demi-journées et des sorties du soir pour les jours les plus longs sont également proposées.

- Des sorties à thème sur une journée ou une demi-journée sont aussi organisées : sorties photo, dessin, sophrologie, connaissance de la nature, rando gourmande, sortie assortie d’une visite culturelle, etc.

- Les sorties de marche nordique sont souvent de durée courte mais intense, exigeant une bonne condition physique, une session d'échauffement avant et des étirements après. Elles exigent une maîtrise des techniques de la marche nordique et des bâtons en carbone spécifiques à ce sport. Des séances d’initiation sont prévues afin d’acquérir la technique. Des « séjours de marche nordique » sont organisés plusieurs fois par an.

- Les « séjours de deux ou trois jours » permettent de s'éloigner de l'Ile-de-France pour un moment de détente et de dépaysement.

- Des « séjours de quatre jours et plus » sont proposées vers des destinations un peu partout en France ou à l'étranger. Ils peuvent être « en étoile » et s’organiser autour d’un point fixe, « itinérants » avec ou sans portage ; en fonction de ces critères, les niveaux d’exigence seront différents.

Peut-on se rendre en voiture au point de départ d'une randonnée ?

Pour les sorties en boucle (on revient au point de départ) ou sur la même ligne de chemin de fer, il n'y a pas de problème.

Si la rando se termine dans une autre gare sur une autre ligne de chemin de fer, les choses se compliquent. Il faut alors consulter les horaires SNCF avec un soin pour trouver une hypothétique correspondance vers la gare où on aura laissé sa voiture

Toutefois, un des fondements de notre association est de favoriser les transports collectifs ; d’autant, qu’en région parisienne, nous avons accès au pass Navigo qui permet de se déplacer commodément et économiquement dans toutes les zones, zone 5 comprise.

Peut-on arrêter une randonnée quand bon nous semble ?

Lors d'une randonnée avec le RIF, on fait partie d'un groupe. Il est donc normal de l'accompagner jusqu'à la fin du parcours. Cependant, pour diverses raisons, on peut avoir envie ou besoin de quitter le groupe.

Dans ce cas, il faut impérativement en informer l'animateur. Si c'est votre intention dès le départ, informez-le dès le début. Si vous prenez votre décision en cours de randonnée, faites-lui en part directement : il pourra vous indiquer la meilleure façon de regagner la gare la plus proche.

Si vous partez sans prévenir, l’animateur se fera du souci, jusqu'au point de gaspiller le temps du groupe à vous rechercher (au pire en téléphonant aux gendarmes pour signaler votre disparition !). Un scénario qui peut gâcher la journée de tout le monde !

Peut-on emmener un ami, un enfant, un animal de compagnie lors d'une randonnée ?

C’est avec grand plaisir que nous accueillons votre ami. Il lui suffit de demander à faire une ou deux randonnées d'essai ! Ainsi, il sera inclus dans les assurances collectives du RIF. À votre ami de voir ensuite s’il souhaite poursuivre avec le RIF en adhérant.

Les enfants de plus de 16 ans peuvent venir : il suffit pour cela qu’ils soient adhérents ou qu’ils soient inscrits en rando d’essai pour la rando sur laquelle ils souhaitent vous accompagner.

De même, l’accompagnateur d’une personne malvoyante ou d’une personne en situation de handicap ne lui interdisant pas la marche est évidemment bienvenu. Si l'accompagnateur vient à titre exceptionnel, la cotisation ne lui sera pas demandée mais il devra être couvert par une assurance personnelle pour cette activité sportive.

S'il a l'intention de l'accompagner régulièrement, il devra prendre la cotisation de l'association, pour être considéré adhérent comme les autres et être couvert par l'assurance du RIF.

Les chiens sont interdits lors de nos sorties pour éviter tout incident. Seuls les chiens guides de personnes malvoyantes sont admis aux randonnées du RIF.

 

Mise à jour le 26 février 2024

:: Cliquer ici pour contacter le RIF.